Après qu’il regarde comme si elle est partie sa vie pour de bon cette fois, Tom Hansen reflète de retour sur le juste sur un an qu’il a su Finlandais d’Eté. Malgré l’être physiquement moyen dans presque chaque respect, chaque Eté toujours avait attiré l’attention d’hommes, Tom a inclus. Pour Tom, c’était l’amour à première vue quand elle a marché dans l’entreprise de carte de voeux où il a travaillé, elle le nouvel aide administratif. Bientôt, Tom a su qu’Eté était la femme avec qu’il a voulu dépenser le reste de sa vie. Bien qu’Eté n’a pas cru en les relations ou en les amis – dans son affirmation, sa vraie vie toujours finalement entrera la façon – Tom et Eté sont devenus plus que juste les amis. Par l’adversité de Tom et soi-disant de relation d’Eté, Tom toujours pourrait compter sur le conseil de ses deux meilleurs amis, McKenzie et Paul. Toutefois, c’est la soeur adolescente de Tom, Rachel, qui est sa voix de raison. Tous comptes faits, Tom est le l’un qui doit faire finalement le choix d’écouter ou… Ecrit par Huggo

Laisser’s visage il. Nous’ve tout fait notre part de « dumping ». S’il’s le, « Lets est juste des amis,  » ou le tout trop familier, « It’s pas vous, il’s me,  » tactique, pourvu que vous’re pas sur la fin de réception il devient une question de, « How peut rapidement je remettre de ceci avec, donc je peux me déplacer sur avec ma vie ?  » Egalement, nous tous (oui même Brad Pitt) a éprouvé qu’il se sent comme à « be » a déchargé et les émotions complexes cela subitement Suivre. Si vous’re une des âmes chanceuses qui ont géré échapper les lancements d’enfer de relation, vous’ll probablement tarif mieux avec louer la plus nouvelle addition à la collection de Rambo. Pour le reste de vous qui’ve à un temps ou un autre obtenus vos coeurs a déchiré de vos poitrines et piétiné dans un million de morceaux seulement pour pour vous tourner dans les ermites pas rasés et alcoolisés à deux doigts de la famine…this film vous est dédié. Tom (Joseph-Gordon-Levitt) est l’architecte de personne qui rêve d’être célèbre écrivain de carte de voeux professionnel tourné dont la vie est lancée pour une boucle quand il tombe subitement pour le « new fille » Eté (Zooey Deschanel, Presque Célèbre). Comme l’un qui est apparu le plus certainement inaccessible au premier coup d’oeil, Tom gère pour la charmer dans ce qu’elle invente comme un, « casual relation.  » Finalement, les fins de Tom sur questionner leur statut avec l’un l’autre, qui gère mettre la tension sur la relation, la causant de demander le redouté « time à part.  » (500) les Jours d’Eté font la chronique des commencements doux amers, les fins prématurées et toutes ce confondre choses qui intervient pendant L’en entre d’une relation qui isn juste’t a signifié pour être.(500) les Jours d’Eté sont présentés dans un style non linéaire efficace qui il règle en dehors de ses prédécesseurs de comédie romantiques, tournant de long en large entre les dates signifiées par un clignotement de carte de titre simple entre les scènes (2), (50), (150) et ainsi de suite représenter les divers jours au cours de Toms montagnes russes d’une relation. Cette méthode de balançoire de rebondir de long en large gère avec succès pour forcer le téléspectateur dans un engageant physiquement l’expérience partagée de Tom’s sensations, qui sont quelque chose que chaque directeur aspire provoquer de leur audience voulue. Le vrai prestige va à Scott Neustadter et à Michael plus Web, dont le manuscrit est pratiquement irréprochable. Vous pouvez’t aide mais se sent que leur authenticité et leur attention pour détailler en construisant chaque scène par les échanges de dialogue avec à-propos sarcastiques et drôles parmi tous les caractères principaux impliqués, notamment ceux-là entre Deschanel et Levitt qui donnent l’impression d’être déchiramment vrai et authentique. Leur façon créative de faire le concept simple d’une coupure en haut par structurer d’histoire peu conventionnel est un concept rafraîchissant qui mendie plus être vu dans un monde où la plupart des films conventionnels ont tendance à le jouer sûr. Mène Deschanel et Levitt gère pour amener quelque chose tout à fait spécial à l’écran dans leurs représentations de Tom et l’Eté (les deux « last anonyme »). Leur chimie est vraiment ce que fait le film qu’une joie pour regarder. Surtout grâce à Neustadter et plus Web’s dialogue superbe, les deux acteurs semblent si confortables dans leurs rôles que leurs interactions avec l’un l’autre transcendent l’écran et déplient naturellement avant que nos yeux comme si nous étions des voyeurs à leur défaire, vouloir autant de changer le sort de leur issue, mais impuissant pour faire si. Deschanel est sexy, insouciant et la limite être adorée par les mâles partout comme l’Eté. Levitt capture la lutte du névrosé « boy dans l’amour » exceptionnellement par toutes ses diverses étapes de déséquilibre émotif. (500) les Jours d’Eté sont un poème à chaque en bas et hors gars qui il pense’s le seul l’un dont jamais a été traîné par le moulin par leur propre Eté. Ce que finit par sans aucun doute faire cette image si brillant est comment relatable que c’est à ses victimes et à victimizers un comme. Quand tous sont dits et sont faits, il y a le plus sans aucun doute une leçon être apprise par Tom’s expériences. Tout le monde vous rencontrez en cours de route, si passant juste ou enfonçant passé environ pour, a un instant un but. Au final rien ne dure à jamais de, la relation commencent, les relations terminent. Essayer d’être reconnaissant pour tous les gens qui ont cassé votre coeur, ils que probablement vous a aidé plus vous trouve dans le processus …especially vous, l’Eté…bitch.

Category:

Romance

Comments are closed.