Comme ravagé par la guerre au Sud-Soudan revendique l’indépendance du Soudan du Nord et son président brutal, Omar al-Bashir, un minuscule maison ailes prop avion en France. Il est piloté par l’aigle aux yeux … Voir résumé complet …Ouverture d’un tir de fourmis sur le sable et autour d’un avion jouet, il est clair dès le premier coup que cela va être un autre type de film. Les deux prochaines heures sont longues et douloureuses, mais enseignent beaucoup sur les gens qui composent cette nouvelle et frustrante en conflit pays. Sauper se poursuit avec voice-over et prises de vues aériennes à l’envers de la planète Terre. Il compare le colonialisme (l’objectif principal de la fonction), ainsi que son propre voyage d’entrer dans une planète étrangère. Cela donne le ton pour savoir où il va, comme il est si étranger à tout ce que nous ai vu dans le monde occidental. Sauper fait un travail fantastique de mélanger son imagerie expérimentale et métaphorique avec l’objectif principal, les interviews des personnes qui vivent dans le Sud-Soudan, des villageois, aux missionnaires, aux foreurs de pétrole, et bien plus encore. Toutes sortes d’ethnies, toutes sortes de dilemme moral. Il est un film frustrant de sortir de et beaucoup de choses à prendre, mais c’est un film que tout le monde peut apprendre et a beaucoup de potentiel pour montrer au monde ce qui se passe dans un endroit qui est vraiment étranger, mais est encore partie de notre terre ….

Category:

Documentaire

Comments are closed.