Paul Naschy joue un bossu avec en-dessous de la moyenne l’intelligence qui travaille à la morgue. Il est dans l’amour avec une maladement fille qui arrive être la seule personne qui est gentille à lui. Chaque jour il amène ses fleurs jusqu’à ce que le jour elle meurt. Il n’accepte jamais vraiment sa mort et croit qu’elle dort juste. La fille se retrouve à finalement la morgue où elle est préparée à l’enterrement. Le caractère de Naschy inverse hors à la profanation du corps de filles et les coups de poignard et décapite les hommes dans la seule scène de Gore dans le film. La police le commence à chercher. Ceci est quand le Bossu rencontre en haut avec un scientifique fou qui est le travail n’est pas accepté par la société générale. Le scientifique promet le Bossu qu’il fait re-anime le corps de la fille si le Bossu l’amène bodyparts frais du cimetière et vit des victimes. Il utilise les parties pour créer un monstre. Ecrit par Tracer le Résumé | Ajouter Synopsis

Tracer des Mots-clés :
bossu | morgue | Gore | monstre | mort | Voir plus »

Paul Naschy est grand dans cette chiquenaude d’horreur sanglante et démodée. Il joue l’à la voix douce et (au début) le gardien léger de morgue qui est dans l’amour avec un malade délimitamment malade dans l’hôpital. Elle est la seule personne dans l’hôpital qui est agréable à lui, et il amène ses fleurs tous les jours jusqu’à ce qu’elle meurt inévitablement, et finit par dans la morgue. Naschy le perd, et prend son cadavre dans une caverne cachée. Une fois un médecin fou découvre le secret de Naschy, il le fait chanter dans fournir des corps pour ses expériences macabres. Ce film est imaginatif et amusant. Dans une scène, Naschy est attaqué par beaucoup de (vrai) les rats. Il y a assez de Gore aussi, et la fin est indigne.

Category:

Epouvante-horreur

Comments are closed.